réflexion

Auteur  
# 15/01/2010 à 21:42 H.A.
Qu'est ce qui nous pousse à penser aux autres ? 10/12/2009
# 15/01/2010 à 21:44 Hamid Oubrik
Ce qui nous pousse à penser aux autres, c'est d'abord l'envie de partager quelque chose qui pourrait les intéresser, ensuite il y a le désir de donner, de contribuer à l'épanouissement de l'autre (un désir rare par ce temps où l'individualisme est très développé) comme il y a le besoin d'apprendre des autres. 27/12/2009
# 15/01/2010 à 21:46 H.A.
Je pense que c'est parce qu'il est plus facile de penser ou aller vers l'autre que vers soi même dans certains cas. Non ? 11/01/2010
# 15/01/2010 à 21:47 Hamid Oubrik
C'est vrai dans la plupart des temps, mais penser à soi, c'est des fois aussi penser aux autres. Il arrive parfois de faire cadeau à quelqu'un juste pour le propre plaisir du donneur...... 13/01/2010
# 15/01/2010 à 21:48 Lolo
Lolo : le fait de savoir qu'il y a des gens qui sont dans le besoin et que nous pouvons les aider à avoir une vie meilleure.Moi je sais que je ne pourrais pas me regarder dans une glace si je ne penserais qu'à moi.Les personnes que l'on aide nous offre tellement de choses.Sans doute que cela nous permet de nous soutenir dans ce monde sans pitié et tellement inégal.Et les aider c'est combler les écarts des gens riches et des gens pauvres.Il ont autant le droit au bonheur que toutes les autres personne sur cette terre. 13/01/2010
# 15/01/2010 à 21:49 Apolline
Pour ma part, je pense que l'envie d'aider les autres est avant tout un trait de caractère, tout comme l'est l'égoisme. AImer aider les autres est quelquechose d'inné, et celui qui aide sans vraiment en avoir le gêne est - vaguement - un hypocrite. Aider les autres est une nécessité puisque les autres sont notre avenir ... C'est dans les autres que notre avenir se construit, et c'est avec les autres que l'on peut progresser. Celui qui restera toute sa vie reclu dans son coin n'aura jamais avancé d'un pouce, tandis que celui qui va tendre sa main vers l'inconnu, ou vers celui qui aura besoin d'aide, recevra peut-être, en contrepartie, une bonne dose d'humanité, qui est nécessaire à tout avancement.
Aider les autres, en résumé ( et pour ceux qui n'aiment pas lire les gros pavés indigestes facon doctrine boudhiste ) , c'est s'aider soi-même, c'est se faire du bien ...
... Car ne se sent-on pas mieux lorsque l'on a pu, a un moment, se sentir utile ? :) 14/01/2010
# 15/01/2010 à 21:54 Sofy
Aller vers les autres pour les aider, si on peut ou juste les écouter nous enrichit, nous ouvre vers l'extérieur. On se sent mieux, on se découvre soi-même, on se connait mieux à travers les autres. La société nous pousse à l'individualité et donc aller vers les autres c'est juste aussi prouver qu'on n'est pas que des moutons 15/01/2010
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×